Le palissage

Le relevage et le palissage permettent d’éviter que la vigne ne pousse de façon désordonnée.

Le palissage est une technique agricole qui consiste à conduire une plante sur une structure en y attachant ses tiges et ses branches à l’aide de liens, dans le but d’en améliorer la qualité et le rendement. Cette technique est notamment utilisée dans les domaines de la viticulture, de l’arboriculture, mais intéresse aussi la production de houblon et certaines cultures maraîchères. Si le système est simple (un tuteur et un lien par exemple) on doit parler de « tuteurage ». Si le système est sophistiqué on parle alors de « palissage ».

Par extension, le palissage est aussi le nom de la filière qui regroupe l’ensemble des fabricants d’accessoires commercialisés pour la production viticole et l’arboriculture fruitière en dehors des engrais, et des produits phytosanitaires.

Pour palisser, on utilise des piquets sur lesquels on tend des fils. À l’extrémité du rang, on met un piquet de tête et une amarre qui vont maintenir l’ensemble en place. On utilise aussi un certain nombre d’accessoires qui vont améliorer l’ensemble et faciliter le travail de l’agriculteur.

Régis Chawaf dans ses vignes à Verzenay

Source : Wikipédia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :